L’INTERVIEW ROBE DE MARIÉE #5


focus_aidaComme nous vous l’annoncions un peu plus tôt dans la journée. Ce mois-ci nous sommes partie à la rencontre de Juliette Parcevaux, la créatrice de la fabuleuse marque Dessine-moi un soulier :

Si tu devais te définir en tant que robe de mariée à quoi ressemblerais-tu ?

C’est tellement difficile de répondre à cette question… Je serais en dentelle, ça c’est certain, plutôt fourreau et courte (longueur midi ou aux genoux), avec des manches ! (en fait ce n’est pas si difficile que ça 😉 Ou bien je serais sirène et ravageuse… !

L’accessoiriserais-tu de l’une de tes créations en particulier ?

Je l’accessoiriserais soit d’une paire d’escarpins pointus en couleur menthe, soit d’une paire d’escarpins plateformes en paillettes blanches ou champagne. Et évidemment, je craquerais pour une petite pochette assortie… !

En quelles matières et couleurs serais-tu ? 

Définitivement vert menthe ou champagne, ou les deux ! 

pola

Y a-t-il des thèmes récurrents que l’on retrouve dans ton travail chaque saison ?

Oui définitivement ! Il n’y a pas une saison sans nœud ni paillettes chez Dessine-moi un soulier, et ça n’est pas prêt de s’arrêter !

 

Quel style de femme souhaits-tu habiller ? As-tu une muse ?

Je souhaite habiller TOUTES les femmes. Et c’est justement le concept : pouvoir créer son soulier, celui qui nous ressemble, sans subir les clivages du marketing ou des marques. Alors oui, je vais préférer les clientes un peu artistes ou créatives, celles qui osent créer des souliers de lumière… Mais globalement toutes mes clientes m’inspirent au quotidien, par leurs designs et leur inventivité.

muse

Et dans tes rêves les plus fous si on t’offre une baguette magique pour quelle star réelle 

ou personnage fictif voudrais-tu réaliser les souliers de cendrillon ?!

Et bien… Cendrillon justement !  Sinon j’aime les femmes qui incarnent l’élégance parisienne et française, Charlotte Gainsbourg, Vanessa Paradis, Clémence Poésy… (si elles nous lisent, qu’elles n’hésitent pas à me contacter !) 
Si tu devais choisir un film ou un réalisateur qui t’inspire pour créer quand l’inspiration ne vient pas ? je ne trouve pas l’inspiration dans le cinéma, mais plutôt dans la musique, les étoffes, les cuirs, les couleurs, et les paysages… Je suis particulièrement créative quand je voyage !

Alors une musique peut être ? Pour terminer sur quelques notes de douceur :

J’ai deux amours, repris par Madeleine Peyroux… une belle plongée dans l’univers parisien-romantique-sucré de Dessine-moi un soulier.  (pour l’écouter c’est par ici)
pola selfi

 

Merci de nous avoir ouvert ton univers !

Accepterais-tu de nous faire un “selfie” pour nos lectrices ?

Dessine-moi un soulier vous accueille sans rendez-vous du lundi au samedi dans leur showroom parisien. 

Vous pourrez ainsi essayer nos modèles, toucher les matières mais surtout être conseillée par leur équipe de stylistes….
Pour l’adresse et les horaires c’est par ici ! 
                                                      .
  .
♡♡♡
Partager:

Instragram

3   53
10   46
3   29
8   187
4   67