diamonds are a girl’s best friend



Choisir la bague de fiançailles « parfaite » c’est un peu comme chercher un mouton à 5 pattes…
Il faut qu’elle soit jolie mais pas clinquante, que l’on puisse l’assortir à sa vie de tous les jours et son alliance dans un futur proche. Puis vient le choix de la pierre et de la taille… Le classique brillant, solitaire 57 facettes sinon rien ou les Kate Middleton en herbe, saphir de 18 carats obligatoires !

C’est pourquoi je m’adresse à vous, les Brides To Be toujours en pleine recherche de la Bague de votre vie !
Il y a quelques semaines j’ai eu le privilège de découvrir la maison Damiani située sur la Place Vendôme à Paris. Ce spécialiste du diamant depuis 1924, fabrique ses bijoux à la main dans le nord de l’Italie, plus précisément à Valenza (entre Turin et Milan, le berceau de la fabrication des bijoux).
J’avais l’impression d’être une petite fille au pays des merveilles, et j’ai pu poser plein de questions pour vous aider à trouver THE RING !

  • Comment choisir sa bague de fiançailles ?

C’est le moment où il faut se décider Mesdemoiselles !

  1. Les matériaux: argent, or jaune, or rose, or blanc, or noirci, or bruni ou platine… Ce choix reste très personnel, mais généralement les fiancées choisissent en fonction de leurs habitudes. Sans perdre de vue que la matière sera idéalement  accordée à l’alliance. Réfléchissez bien à comment vous souhaitez que celle-ci vous accompagne jour après jour car  généralement c’est un choix pour la vie 😉
    .
  2. Les pierres: très personnel encore une fois… Bien que la plupart souhaitent des diamants, les moins conventionnelles craquent souvent pour des saphirs, des rubis et des émeraudes.
    En ce qui me concerne je rêve depuis toujours de diamant jaune, é
    galement connu sous le nom de “diamant canari” ou “diamant jonquille”.

    .
  3. Les carats: au-delà d’une question de goût, c’est souvent une question de budget mais comment savoir à quoi ça correspond…

    “Le carat est l’unité de mesure du poids des pierres. Le carat métrique, adopté en 1907, correspond à 0,20 g. Le mot “carat” proviendrait de “kuara”, en référence aux graines de la caroube, un fruit africain.
    1 carat = 0,20 gramme
    Le poids du diamant est un des éléments déterminants du prix, avec la taille, la couleur et la pureté.  Les fameux 4C*.
    Le poids se mesure au centième près et le carat est divisé en 100 points.
    On parle d’un “25 points” pour désigner 1/4 de carat et d’un “1/2 point” pour un demi-carat.”

  4. La manière dont la pierre est taillée sur la bague: on parle d’une taille princesse, coussin, poire, brillant ou encore marquise… Pour ne vous citer que quelques modèles ! La majorité souhaite une taille brillant (ronde 57 facettes).
  5. Le sertie: c’est la manière dont la pierre est montée sur la bague… Il en existe plusieurs types, les plus courants restent: le serti griffe notamment pour les solitaires. Ce sertissage permet de maintenir la pierre sur la bague d’une manière très sûre tout en laissant filtrer à travers la pierre, une belle quantité de lumière, la faisant ainsi briller de mille feux !
    La pierre peut être également sertie d’autres pierres. On parle alors de serti rail, serti grain ou serti clos…
  • *Les 4C qu’est-ce que c’est ? 

C’est l’ensemble des critères qui déterminent la qualité et la valeur d’un diamant. Il s’agit de la couleur (Color), la taille (Cut), la pureté (Clarity) et le poids en carats (Carat).

 Les diamants de Damiani ont une garantie spéciale à vie et le client a le choix de le remplacer par une valeur plus élevée. Damiani offre un service personnalisé pour graver un nom, une phrase, une date à l’intérieur du diamant.

  • Et les délais me direz-vous ?

Pour ce genre de commande “spéciale” il vous faudra compter un peu plus de 60 jours.

  • Le petit plus à savoir, Damiani c’est surtout des diamants éthiques…

La maison met un point d’honneur à ne sélectionner que des pierres respectant le processus de Kimberley (SCPK) qui lutte contre le commerce des “diamants de la guerre” et veille à ce que le commerce des diamants ne finance pas les activités des mouvements rebelles violents.

De plus le diamantaire lutte contre l’exploitation du travail des enfants dans les mines de diamants et l’exige de chacun de ses fournisseurs, lors de l’obtention des matières premières utilisées pour la création des bijoux et leur traitement.
Une belle initiative 😉

J’espère que toutes ces informations vous auront aidé dans le choix de votre future bague, pour conclure  si Maryline Monroe chantait “diamonds are a girl’s best friend” j’ai envie de penser que Damiani are brides to be’s best friend !

Belle journée 

© Crédits PhotosLa Robe de Mariée Paris // Damiani
Partager:

Instragram

3   53
10   46
3   29
8   187
4   67